Les forums de Captain Alban    - Index du Forum Les forums de Captain Alban
Discussions sur Tomb Raider et Lara Croft Le site de Captain Alban
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Membres] Parlons joyeux, parlons gay (9)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 58, 59, 60, 61, 62  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les forums de Captain Alban - Index du Forum -> The Raider's Lounge
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Monwalker
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 08 Juil 2003
Messages: 5992
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 26 Juin 2017, 23:52    Sujet du message: Répondre en citant

Hihi, le Rominet se fâche et se lâche happy
Tu penses comme tu veux et tu agis en conséquence. Je ne suis pas d'accord, c'est tout. Si pour toi cela me range aussitôt dans le camp des méchants, des agresseurs, des violeurs et de "la majorité oppressive"... Hé bien c'est ton point de vue. Ce n'est toujours pas le mien.

L'expérience de Lynou, je la respecte infiniment. Et j'aurais pu, oui, en effet, conclure quelque-chose du genre de ce que tu as écris rageusement : avant, Lyn était faible, dominé par ce qu'il appelle "un gouffre de reniement, de répression de soi". C'est cela qui le faisait souffrir. Et en se battant, en renforçant son envie d'exister, de s'affirmer, de parler... en effet, il est devenu plus fort, plus heureux. C'est ce que je pense, en effet. Je ne parle pas des "agresseurs" parce que je ne trouve pas qu'il y ait eu des "agresseurs". Je ne défendrais jamais un agresseur, une personne qui agit pour nuire, pour détruire, pour discriminer. Mais je défend le droit légitime et naturel des gens à vivre leur vie, sans forcément devoir prendre des pincettes ou se demander à chaque mot qu'ils prononcent s'ils sont en train (ou pas) de traumatiser quelqu'un qui souffre... C'est juste impossible. De plus, cette façon de tout remettre à "une agression" est la meilleure façon pour créer des "clans", des "bons" et des "méchants" et pour échapper à ses propres défis. TOUT LE MONDE souffre de quelque-chose d'intime, de secret, d'une sensibilité particulière, d'un complexe, d'une histoire de famille... Il n'y a pas les "pauvres gays victimes" d'un côté, les "pauvres femmes faibles" victimes des machos... sauf si tu considères, en effet, que les gays et les femmes sont "plus faibles" et qu'ils doivent être épargnés, choyés comme des enfants ? Les gays, comme les femmes, sont parfois victimes d'agressions ou de discrimination, de sexisme. Et bien entendu, vous avez raison de vous battre pour dénoncer ces actes et pour faire avancer les choses. Mais vous ne pouvez pas demander à tout le monde d'agir en prenant en considération vos luttes, vos douleurs, votre vécu intime. C'est à chacun de décider jusqu'à quel point il peut se soucier des autres et tâcher d'agir avec le plus de respect possible. C'est une décision individuelle, intime, qui demande du courage. Mais le respect ne s'impose pas ou ne se réclame pas, sauf à créer des disposition anormales, des rapports de force, des menaces, des mesures de rétorsion, des tensions, des conflits. La société évolue, et il reste beaucoup à faire. Et si on regarde bien, les luttes ont toujours été nécessaires pour faire avancer les choses. De ce point de vue, je vous souhaite à toi et à Lyn de bonnes luttes, avec de bons résultats. J'en serais le premier ravi si vous contribuez, même un peu, à faire évoluer les choses en faveur de plus de tolérance. Je signale simplement mon point de vue, qui est que vous faites fausse route en accusant les hétéros et la société d'être "l'agresseur" et vous "la victime". De cette façon, vous n'obtiendrez rien, sinon des frustrations et des crispations supplémentaires. Si vraiment vous vous battez pour le respect et la tolérance des gens entre eux, en dépit de leurs différences, alors commencez par respecter les autres et ne pas les traiter d'homophobes agresseurs à tout bout de champ ! Si vous n'aimez pas les gens, vous ne pourrez pas les faire "évoluer". C'est mon point de vue... et croyez-le ou non, je ne l'exprime que pour vous encourager dans votre lutte, que je respecte et que je soutiens.
_________________

« miaou miaaaaouuuu mimihh miaou» Corto.
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Le Comte Romy
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 11 Mai 2007
Messages: 6243
Localisation: Somewhere over the Nyan Cat rainbow.

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 00:49    Sujet du message: Répondre en citant

J'entends ton point de vue mais je considère que tu n'es pas en position de nous dire comment ressentir ce que nous ressentons ni comment "bien" lutter.

Je ne pense pas que ton opinion te range dans le camp des méchants, des agresseurs, des violeurs et de la "majorité oppressive". Je pense que ça te range, indirectement, dans leurs alliés. Parce que tu vois, même si je te crois quand tu dis respecter l'expérience de Lynette, je trouve, très personnellement, qu'en disant aux victimes d'être fortes et fières et qu'ainsi, leurs oppresseurs vont disparaître, c'est pratiquement cracher sur la dure réalité qu'est l'homophobie et son impact sur les jeunes homosexuels.

Tu écris ceci :
Citation:
avant, Lyn était faible, dominé par ce qu'il appelle "un gouffre de reniement, de répression de soi". C'est cela qui le faisait souffrir.

Mais tu ne prends pas le problème à la racine. Ce reniement, cette répression de soi, elle vient pas de nulle part, elle vient, et Lyn l'a d'ailleurs très bien dit, de toutes ces petites répliques cinglantes, ces mots """innocents""" mais blessants qu'il a entendu toute sa vie et qui l'ont poussé à enfouir profondément sa vraie nature pour vivre une vie tranquille. C'est ce qu'on vit tous ou presque, nous les LGBT+. Et nous demander d'être tout simplement fort, de se battre en son for intérieur pour exister, en omettant l'impact que l'oppression constante dont on est les victimes - parce que oui, nous sommes des victimes - c'est juste nous rire au nez.
Tu peux pas te poser à 15 mètres d'une baston et crier à la victime au loin, assaillie de coups au milieu d'un cercle d'agresseurs qu'il faut qu'elle soit forte et fière. C'est trop facile. C'est même lâche. Dans ce cas là, sois tu fermes ta gueule et tu passes ton chemin, sois tu viens en aide à la victime, sois tu viens en aide aux agresseurs. Fais ton choix.

Le problème étant qu'à un moment, on ne peut plus brosser dans le sens du poil les "homophobes agresseurs" trop susceptibles pour se rendre compte que leurs paroles ont un poids qu'ils sous-estiment trop souvent. Alors je suis bien d'accord que tout de suite sortir ces "gros mots" est l'une des meilleures manière de braquer la personne visée, c'est d'ailleurs pour ça que j'évite de le faire, mais à un moment, faut appeler un chat un chat et être homophobe, ça ne signifie pas nécessairement casser du pédé dans une ruelle sombre. C'est aussi des choses bien plus insignifiantes, parfois innocentes, parfois dites sur le ton de l'humour et de la légèreté et parfois pas... Parfois... ces petites choses, ça conduit un(e) gamin(e) pas assez fort(e) à se pendre, s'ouvrir les veines ou se jeter sous les roues d'une bagnole.

Et je considère TOUT LE MONDE comme potentiellement "faible", Mon'. C'est ça, le truc. Et c'est pour ça que je crois en l'importance de faire attention à ce qu'on dit et à qui on le dit. Et je continue de croire que c'est inquiétant de voir autant de monde, y compris vous qui êtes des gens intelligents et tolérants de ce que j'ai pu voir par le passé, être incapable de comprendre la simple idée (que je répète depuis déjà 5 posts au moins) que je ne parle pas de prendre tout le monde avec des pincettes mais d'adapter ses propos à ses auditeurs. POINT. BARRE. Et c'est quelque chose que je m'efforce de faire actuellement en me montrant autant que possible calme et pédagogue avec vous qui êtes d'ordinaire des gens compréhensifs et bienveillants mais qui, pour je ne sais quelle raison, aujourd'hui, avez une difficulté incroyable à simplement intégrer l'idée que si une blague ne fait pas rire les concernés, c'est peut-être qu'elle est pas drôle, c'est peut-être qu'elle est blessante, même. Et que du coup, il serait peut-être bon de se remettre en question, soi et son soit disant "humour".
_________________

Paexiedust ~ Garrus Vakarian
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Monwalker
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 08 Juil 2003
Messages: 5992
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 01:38    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprends moi aussi ton point de vue. J'arrête là, pour ne pas en rajouter. On en reparlera sans doute un de ces jours... j'aurais sans doute évolué dans mes opinions, et toi aussi sans doute. Peut-être même que nous finirons par nous rejoindre ? happy
_________________

« miaou miaaaaouuuu mimihh miaou» Corto.
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Guardian Layla
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 22 Mai 2011
Messages: 5627
Localisation: Traquant les assassins à River Valley

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 09:41    Sujet du message: Répondre en citant

Mais, dites, reprenez-moi si je me trompe, mais j'ai l'impression que tout cela est parti du fait qu'il faut faire attention lorsqu'on dit quelque chose. Il faut faire attention, parce que peut-être que ton interlocuteur peut "mal" le prendre, peut être choqué, gêné, par ce que tu dis. Et Romain parlait plus particulièrement de remarques qui peuvent être homophobes.
Mais c'est pas censé être la base de toute relation sociale ? Pensée
Je suis quelqu'un qui parle énormément de sexe et de tout ce qui s'en approche, avec beaucoup d'amis, parce que j'ai très peu de tabou sur le sujet. Mais j'ai un de mes amis que ça met mal à l'aise, pour des raisons personnelles. Du coup, un jour il m'a dit qu'il n'était pas confortable avec ça, il m'a expliqué pourquoi, et depuis, je fais attention de ne pas parler de ça lorsqu'il est là. C'est pas pour autant que je me sens opprimée parce que je ne peux pas en parler avec lui. J'ai d'autres amis avec qui je peux en parler sans soucis, pourquoi est-ce que j'irais emmerder cet ami-là ?
Pourquoi est-ce qu'on ne ferait pas la même chose avec ce dont parle Romain ? ça ne change rien, au final, c'est juste le sujet qui change, par rapport à cet exemple.
_________________

Something about the whole world being a stage, so might as well act the fuck out of it ? | Life is Strange ~ Before the Storm
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lynus
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 26 Sep 2008
Messages: 4790
Localisation: Dans plusieurs dimensions en même temps

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 11:06    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai pas lu ci-dessus... (plus tard)

Le comité d'éthique est favorable à la PMA pour toutes !!!
_________________
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Kev!ouk
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 03 Déc 2006
Messages: 6109

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 11:11    Sujet du message: Répondre en citant

Ça je suis d'accord Layla, on peut trouver des relations qui se complètent dans notre entourage. Mais de toute façon, on joue constamment un rôle en société, faut pas se leurrer. Ça aussi, c'est à la base de toute interaction sociale Fou

Par contre Romy, ton "il y a des connards oppresseurs d'un côté et des gentilles victimes de l'autre", ça sonne moyen à mes oreilles Laughing Souvent, les gens qui font du mal le font car ils souffrent ou ont peur (de ce qu'ils ne connaissent pas essentiellement). La remarque du collègue de Lyn est complètement beauf est ridicule, mais la discussion qu'ils ont eu ensemble lui a permis d'appréhender les choses d'une manière différente et de ne plus jouer le gros débile. N'importe quelle expression pourra toujours prêter à confusion, mais c'est ce genre d'exemple qui montre qu'il peut y avoir un progrès si on favorise la communication entre des groupes qui diffèrent selon un ou plusieurs critères.

C'est une lutte que j'admire et que j'encourage. Mais le problème, c'est qu'en partant du fait qu'il y a des personnes fondamentalement mauvaises et blessantes, tu refuses de voir chez ces personnes le bon qu'il y a en eux, et tu les catégorises de la même manière que tu peux te sentir catégorisé de manière négative. Là, on tombe dans un cercle vicieux, et personne ne veut aller vers l'autre. Moi j'ai tendance à dire que les deux parties devraient aller l'une vers l'autre. Si un seul côté fait l'effort d'ouverture, il se heurtera forcément à un mur Idea
_________________

Ma chaîne gaming !
Revenir en haut de page
Invisible Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Comte Romy
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 11 Mai 2007
Messages: 6243
Localisation: Somewhere over the Nyan Cat rainbow.

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 11:51    Sujet du message: Répondre en citant

Non. J'ai dis qu'on pouvait dire des choses oppressantes, discriminantes, blessantes, sans forcément l'être et que justement, quand on ne l'est pas, c'est bien de savoir reconnaître qu'on a merdé et d'éviter de recommencer. C'est tout ce que j'ai dis.
Alors oui, j'ai mis en opposition les oppresseurs et les victimes parce que c'est comme ça que ça marche. S'il y a une victime, il y a un bourreau. On n'est pas une victime sans raison. Et ça veut pas dire que la victime est une pauvre petite chose fragile, et ça veut pas dire que l'oppresseur est la pire des raclures. Y'a tout un tas de nuances. Et c'est pour ça que je me tue à souligner que quand on est quelqu'un de bien, ou qui s'efforce de l'être, on essaye de ne pas dire des choses blessantes à des gens susceptibles d'être blessés. Même si on considère que c'est "pour rire". Parce que je le répète, si la blague ne fait pas rire l'intéressé, c'est peut-être qu'elle est pas drôle.
Jusque là, ne dites pas le contraire, j'ai toujours prôné la pédagogie et la patience à l'attaque et l'insulte. Je crois que notre débat en est la preuve. Et dieu sait que j'en ai eu, des occasions de me montrer nettement moins pédagogue et patient.

Je crois sincèrement que les LGBT+ ne sont pas très fans de l'homophobie et qu'ils sont près à accepter toute tentative de leurs oppresseurs à être des personnes plus respectueuses, hein. Alors sous entendre que dans cette histoire, y'a un déséquilibre et que c'est pas juste si y'a que les gens qui disent et font de la merde qui doivent aller vers leurs victimes, c'est quand même un peu se voiler la face. Maintenant, faut quand même bien reconnaître que c'est quand même pas aux victimes de faire le premier pas. Et que c'est pas à elles non plus de faire la plus grosse partie du chemin. Parce que jusqu'à titre du contraire, les victimes, elles ont pas demandé à être des victimes. C'est donc pas à elle de faire des efforts pour arranger les choses. Tout ce qu'elles peuvent faire, c'est éventuellement constater les efforts de leurs oppresseurs pour devenir de meilleurs personnes et les pardonner de leur avoir pourrit la vie. Et autant dire que je considère que c'est déjà beaucoup et clairement suffisant.

Maintenant, même si ce n'est plus tellement le débat, je me permets de douter du fait qu'on joue constamment un rôle en société et que jouer la comédie est la base de toute interaction sociale. Si c'est le cas, je trouve ça plutôt cynique. Y'a une différence entre jouer un rôle et se modérer ou s'adapter. Enfin, c'est peut-être ce que tu voulais dire, au fond. Cette idée qu'on est pas toujours entier selon les personnes qu'on côtoie. Mais jouer un rôle, ça sous entend qu'on n'est pas soi-même, qu'on prétend être quelqu'un d'autre. Bien que je peux comprendre que pour certains, ça puisse être une étape pour devenir vrai avec les autres par la suite, personnellement, ce n'est pas mon cas. Je ne pense pas jouer un rôle en société. Et je n'apprécie d'ailleurs pas tellement la compagnie de ceux qui le font. Je trouve que ça se ressens quand les gens portent des masques et moi, ça me met dans l'inconfort. J'ai l'impression que ça ne peut amener qu'à des relations superficielles et éphémères et ça ne m'intéresse pas tellement en fait. Après, ce n'est que mon opinion.
_________________

Paexiedust ~ Garrus Vakarian
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Guardian Layla
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 22 Mai 2011
Messages: 5627
Localisation: Traquant les assassins à River Valley

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 12:30    Sujet du message: Répondre en citant

Kev!ouk a écrit:
Ça je suis d'accord Layla, on peut trouver des relations qui se complètent dans notre entourage. Mais de toute façon, on joue constamment un rôle en société, faut pas se leurrer. Ça aussi, c'est à la base de toute interaction sociale Fou

Mais du coup, si t'es d'accord, vu que Romain aussi est d'accord, pourquoi vous êtes pas d'accord ? Vous m'avez perdue, les gars Laughing
_________________

Something about the whole world being a stage, so might as well act the fuck out of it ? | Life is Strange ~ Before the Storm
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Comte Romy
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 11 Mai 2007
Messages: 6243
Localisation: Somewhere over the Nyan Cat rainbow.

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 12:35    Sujet du message: Répondre en citant

L'esprit de contradiction, peut-être ? mrgreen

Lynus a écrit:
Le comité d'éthique est favorable à la PMA pour toutes !!!

C'est une merveilleuse nouvelle ! Il était temps ! Very Happy Plus qu'à se pencher sur la GPA. mrgreen
_________________

Paexiedust ~ Garrus Vakarian
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Emilie-B
Adjudant Raider
Adjudant Raider


Inscrit(e) le: 25 Aoû 2011
Messages: 1115

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 12:51    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup de difficultés à comprendre tes propos Mon' :
Citation:
alors commencez par respecter les autres et ne pas les traiter d'homophobes agresseurs à tout bout de champ

Pour toi, on ne devrait pas pointer du doigts ceux qui font du mal ? On devrait être tolérant envers l'intolérance ? Et laisser ceux qui souffre "s'endurcir" ?

Du coup si je comprends bien ce que tu dit, j'ai le droit d'être méchante avec qui je veux du moment que c'est de l'humour, parce que c'est mon droit, ma liberté et que j'ai autre chose à foutre que de mesurer l'impact de mes propos et EN PLUS la personne visée doit me comprendre, être tolérante avec moi et me remercier parce que grâce à moi elle va s'endurcir. C'EST FUCKING GENIAL. La raclurerie à son apogée !
On pourrait tellement transposer ce concept à tous types d'agression en faîtes. Par exemple, pour un viol : la victime devrait être tolérante et compréhensive parce que pauvre bichon n'a pas pu se retenir et qu'il n'avait pas envie d'ailleurs. Les vols : "comprends-moi et respecte-moi j'avais vraiment envie de voler ta télé".

Et le premier qui me dit "c'est pas pareil, telle souffrance est pire que telle souffrance" (qui a le droit de faire une échelle de douleur ? PERSONNE) aura le droit à ma main dans sa tronche et j'attendrai qu'il me remercie parce que c'est mon droit, ma liberté, et vous n'avez pas à me juger. Vous devez me RESPECTER.
_________________

Merci Romain, roi des kits Hug
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Comte Romy
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 11 Mai 2007
Messages: 6243
Localisation: Somewhere over the Nyan Cat rainbow.

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 13:03    Sujet du message: Répondre en citant

Non mais c'est ça. Je trouve ça personnellement ahurissant comme raisonnement. Merci à toi, Mich, de si bien résumer le fond de ma pensée face au post de Mon'.
_________________

Paexiedust ~ Garrus Vakarian
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Kev!ouk
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 03 Déc 2006
Messages: 6109

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 13:42    Sujet du message: Répondre en citant

Le Comte Romy a écrit:
quand on est quelqu'un de bien, ou qui s'efforce de l'être, on essaye de ne pas dire des choses blessantes à des gens susceptibles d'être blessés.

Tous les poils de mon corps se sont hérissés. Je ne vais pas pouvoir lâcher de longue réponse parce que mes yeux commencent à terriblement fatiguer, mais j'ai déjà traversé de mauvaises passes où beaucoup de choses allaient mal dans ma vie, je souffrais beaucoup et je n'hésitais pas à faire du mal à d'autres (famille, copine de l'époque, amis,...). Est-ce que ça fait de moi quelqu'un de mauvais ? Il faut arrêter avec cette vision réductrice Romy, y a pas des gentils et des méchants. Il y a des gens avec un parcours, des blessures, des influences et des souvenirs qui déterminent leur manière de voir le monde et d'interagir avec. Un de tes amis les plus chers peut te dire quelque chose d'extrêmement blessant sur le coup de la colère. Est-ce pour autant quelqu'un de "mauvais" ? Tu ne vas jamais le lui pardonner ?

Quant à l'homophobie, réfère-t-en à son étymologie du mot : c'est avant tout une phobie, une peur. Et dans des cas comme celui-ci, il s'agit d'une peur de ce qu'on ne connait pas, qui peut résulter en un comportement de rejet, de défense par l'attaque. Et j'en reviens à mes propos de tout à l'heure : c'est là-dessus qu'il faut travailler, en rapprochant les gens pour qu'ils apprennent à se connaitre et s'accepter happy
_________________

Ma chaîne gaming !
Revenir en haut de page
Invisible Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Comte Romy
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 11 Mai 2007
Messages: 6243
Localisation: Somewhere over the Nyan Cat rainbow.

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 13:55    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve qu'à ton tour tu réduis assez facilement mes propos. J'ai quand même bien écrit, et tu le cites d'ailleurs, "ou QUI S'EFFORCE DE L'ETRE" et j'ajoute ensuite le verbe "ESSAYER", après le "quand on est quelqu'un de bien". Je crois que quand tu souffres et que tu fais du coup du mal aux autres, ben, tu t'efforces pas spécialement d'être sympa, je me trompe ?

J'ai l'impression que vous me prenez pour un demeuré qui croit que les gentils sont des êtres pures et parfaits et les méchants des êtres cruels et mal attentionnés qui se complaisent là dedans mais c'est faux ! J'ai parfaitement conscience qu'on peut dire ou faire du mal aux gens sans être forcément fondamentalement quelqu'un de mauvais. Je pense d'ailleurs que personne n'est fondamentalement mauvais. Ni bon, d'ailleurs.
C'est d'ailleurs à ce propos que j'ai bien souligné 10 000 fois depuis le début de ce débat qu'on peut faire du mal avec des choses insignifiantes dont on est même parfois pas conscient et que c'est important de prendre conscience de la portée de ces mots pour cesser de les utiliser avec des personnes qui y seraient sensibles et que ça blesserait.
C'est pour ça que je répète encore et encore que c'est important de combattre l'intolérance PAR LA PEDAGOGIE (arf, dommage on peut pas souligner deux fois et surligner en fluo...). Je parle pas d'aller péter les rotules et les dents de toutes les personnes qui ont eu le malheur de dire ou faire quelque chose d'offensant sinon, moi même, je serais tétraplégique et je mangerai par intraveineuse.
Ce combat, il se fait avant tout en pointant du doigt ce qui ne va pas et en essayant d'y remédier en trouvant des solutions concrètes au problème. Tu dis des choses offensantes ? Arrête. Réfléchis à pourquoi c'est offensant, remet toi en question. Ne recommences pas. Excuses toi. Range toi du côté des personnes que tu as offensé. Aide les pour qu'ils n'aient pas encore à subir ça.

Toi qui me disais au début de ce débat que s'il y avait bien une chose que tu détestais, c'était qu'on te fasse dire ce que tu ne dis pas, ben j'ai envie de te dire bienvenue au club. Wink
_________________

Paexiedust ~ Garrus Vakarian
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Lynus
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 26 Sep 2008
Messages: 4790
Localisation: Dans plusieurs dimensions en même temps

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 19:06    Sujet du message: Répondre en citant

L'étymologie ne fait pas tout ^^
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/homophobie/40296
_________________
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Monwalker
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 08 Juil 2003
Messages: 5992
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 19:11    Sujet du message: Répondre en citant

Idem, vous me faites dire des choses qui ne sont que votre interprétation, parce que comme vous ne partagez pas (et même vous dites ne pas comprendre) mes propos, vous en tirez des conclusions qui n'appariennent qu'à vous :

Emilie-B a écrit:
J'ai beaucoup de difficultés à comprendre tes propos Mon' :
Citation:
alors commencez par respecter les autres et ne pas les traiter d'homophobes agresseurs à tout bout de champ

Pour toi, on ne devrait pas pointer du doigts ceux qui font du mal ? On devrait être tolérant envers l'intolérance ? Et laisser ceux qui souffre "s'endurcir" ?

Du coup si je comprends bien ce que tu dit, j'ai le droit d'être méchante avec qui je veux du moment que c'est de l'humour, parce que c'est mon droit, ma liberté et que j'ai autre chose à foutre que de mesurer l'impact de mes propos et EN PLUS la personne visée doit me comprendre, être tolérante avec moi et me remercier parce que grâce à moi elle va s'endurcir. C'EST FUCKING GENIAL. La raclurerie à son apogée !
On pourrait tellement transposer ce concept à tous types d'agression en faîtes. Par exemple, pour un viol : la victime devrait être tolérante et compréhensive parce que pauvre bichon n'a pas pu se retenir et qu'il n'avait pas envie d'ailleurs. Les vols : "comprends-moi et respecte-moi j'avais vraiment envie de voler ta télé".

Et le premier qui me dit "c'est pas pareil, telle souffrance est pire que telle souffrance" (qui a le droit de faire une échelle de douleur ? PERSONNE) aura le droit à ma main dans sa tronche et j'attendrai qu'il me remercie parce que c'est mon droit, ma liberté, et vous n'avez pas à me juger. Vous devez me RESPECTER.


Je n'ai strictement jamais dit ça ! Shocked
Mais bon, me voilà au pire degré de la "raclurerie" ! Après avoir été traité de "allié des oppresseurs, des violeurs et des hoomophobes", ça me repeint en de jolie couleurs tout ça ! Je ferais mieux de ne plus rien dire...
Bah, peu importe... je vois bien que à ce stade, ma façon de voir ne sera pas du tout comprise, ni même questionnée de votre part. Ce n'est pas grave, c'est juste un moment... et avec le temps, sûrement, vous et moi, nous verrons les choses plus finement, chacun en partant de son opinion initiale, en tenant compte aussi des opinions qui ne sont pas les nôtres... Nous évoluons tous, quoi de plus normal que de confronter des idées ? happy
_________________

« miaou miaaaaouuuu mimihh miaou» Corto.


Dernière édition par Monwalker le Mar 27 Juin 2017, 19:35; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Agent Spade
Adjudant Raider
Adjudant Raider


Inscrit(e) le: 24 Mar 2004
Messages: 1463
Localisation: Là où on ne me voit pas.

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 19:17    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que dit Romain, ça me rappelle le harcèlement scolaire. Quand on pense qu'une personne qui n'est pas rouée de coup ou qu'en tout cas il n'y a pas de traces physiques à constater, n'est pas réellement harcelée, alors même qu'elle se prend pleins de remarques blessantes et désobligeantes dans la tronche. Ca me sidère.
_________________

Good night ! And if there's an apocalypse, good luck !
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lynus
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 26 Sep 2008
Messages: 4790
Localisation: Dans plusieurs dimensions en même temps

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 20:23    Sujet du message: Répondre en citant

Keep calm, je vous propose de continuer après-demain pour prendre une journée de repos
_________________
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Emilie-B
Adjudant Raider
Adjudant Raider


Inscrit(e) le: 25 Aoû 2011
Messages: 1115

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 20:25    Sujet du message: Répondre en citant

J'aimerais te comprendre Mon', vraiment, mais il y a des choses que tu as dîtes qui sont justes... pas possible.

Citation:
Si des gens se sentent discriminés pour une expression, un mot, un geste... tant pis pour eux ! C'est un peu rude dit comme ça, mais on ne va pas se comporter de façon à plaire à tout le monde, à épargner les gens trop sensibles sur tel ou tel sujet...

On ne peux pas plaire à tous, c'est vrai. Mais je crois qu'on peux respecter -ou au moins essayer de toutes ses forces- le plus grand nombre.
Citation:
Il faut se renforcer soi-même et arrêter de demander aux autres de nous épargner, de prendre soin de nous, de nous comprendre

Ben non. Pourquoi pas l'inverse ? Pourquoi les "victimes" devraient faire l'effort de supporter la situation ? Pourquoi ce ne sont pas aux agresseurs potentiels de faire attention ?
Citation:
Mais je défend le droit légitime et naturel des gens à vivre leur vie, sans forcément devoir prendre des pincettes ou se demander à chaque mot qu'ils prononcent s'ils sont en train (ou pas) de traumatiser quelqu'un qui souffre

Je défends aussi la liberté de chacun... mais dans certaines limites. Blesser verbalement quelqu'un ça dépasse la limite.
Art 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.
_________________

Merci Romain, roi des kits Hug
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Comte Romy
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 11 Mai 2007
Messages: 6243
Localisation: Somewhere over the Nyan Cat rainbow.

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 20:52    Sujet du message: Répondre en citant

Exactement, Nancy. La violence peut prendre bien des formes.

Mais Mon', Mich et moi, on se questionne sur ta philosophie. Parce que tu arrives, pose dans le débat une manière de pensée qu'on ne comprend pas (ou plutôt qu'on interprète mal) et tu dis ensuite "on se comprends pas, c'est pas grave, bonne journée à vous, au revoir". Beeeeh... pourrais tu clarifier pour lever le doute et la colère que ça nous inspire ?

Bon, parce que Mich, là, elle se montre un peu crue, certes, mais de la manière dont tu l'as dis, ça prête quand même à confusion. Et nous sommes quand même plusieurs à l'avoir compris ainsi.

Je crois comprendre ta philosophie qui est qu'on doit avant tout se focaliser sur soi, parce que finalement n'avons le controle que sur nous même (mais là dessus, j'ai toutefois quelques doutes) et par extension, on ne peut pas attendre des autres qu'ils correspondent à ce que l'on souhaite.
Okay. Mais cela ne signifie pas qu'on doit cesser de se soucier de ce que peuvent dire ou faire les autres ou de ce qu'on peut dire ou faire aux autres ? Surtout quand ce que l'on fait ou dit à un impact sur la vie et le bien-être d'autrui. C'est une simple question de respect que de simplement prendre un instant pour savoir quoi dire ou quoi faire en présence de tel(le) ou tel(le) individu(e) et ce qu'on sait de lui ou elle.

Je suis prêt à entendre, à écouter les personnes qu'on taxe d'oppresseurs, d'agresseurs, de bourreaux. Je suis sûr que la plupart d'entre eux ont leurs raisons de faire ce qu'ils font. Mais comprendre, ce n'est pas excuser. C'est gagner les clés pour mieux combattre.
Et tu vois, je trouve ça dérangeant que des gens qui ne subissent pas directement l'oppression qu'on subit viennent nous dire comment on devrait combattre ce qui nous oppresse.
Toi le premier, Mon', tu es un vrai militant. Ta page facebook en est la preuve. Tu te bats continuellement pour des causes qui te semblent juste, à ta manière. Et tu as profondément souffert des reproches qu'on a pu te faire sur ton militantisme, qu'il s'agisse du fond comme de la forme. Ne comprends-tu donc pas qu'en venant nous dire comment "mieux" faire selon toi, finalement, tu viens remettre en question notre combat et que c'est problématique ?

Si j'ai dis que tu étais un allié des oppresseurs, c'est pour te faire comprendre une chose : lorsque quelqu'un d'externe vient juger la manière dont nous, les personnes directement concernés, militons pour notre bien-être voire notre survie, il contribue, indirectement, à ralentir notre progression, à donner de la matière à ceux qui nous pourrissent la vie, et ce, sans le vouloir, puisque à la base, il croit bien faire.
Je sais que tes intentions étaient bonnes mais comme je le disais avec la métaphore de la bagarre, c'est facile de dire quoi faire quand on est en dehors de la bataille. Parce que tu ignores, véritablement, ce que subissent les victimes, malgré l'empathie dont tu peux faire preuve, et tu ignores les motifs qui ont poussé les agresseurs à taper.
Donc tu peux passer ton chemin et te taire, ou tu te mêles à la bagarre. Mais si tu te mêles, alors tu dois choisir ton camp. Tu aides la victimes ou tu aides les agresseurs. Y'a pas tellement plus de choix que ça. Et cette aide peut prendre bien des formes, d'où l'importance d'être vigilant à ce que tu dis ou fais. Parce que tu dois pas oublier qu'à la base, tu ne fais pas partie de la baston, et que tu ignores tout de ce qu'il en est vraiment.

En bref, si t'es pas une personne LGBT+ mais que tu veux être notre allié, tout ce que tu as à faire, c'est de nous écouter et de nous faire confiance lorsqu'on te dit ce qu'on ressens et ce qu'on vit. Et si tu te questionnes, alors questionne nous. Mais n'oublie jamais que tu n'es pas nous et qu'il y aura donc forcément des choses que tu seras incapables de vraiment appréhender, dans ta réalité. Donc si tu n'es pas d'accord avec nos pratiques, notre pensée, c'est ton droit, et nous le respectons, mais tu n'es pas en position de les remettre en question. Dit plus crûment, c'est un peu "tais toi et écoute". Et c'est dit sans animosité. Parfois, tu ne peux rien faire d'autre que ça. Et c'est déjà beaucoup. Parce que nous, les minorités opprimés, tout ce qu'on a besoin, c'est d'être entendu.
_________________

Paexiedust ~ Garrus Vakarian
Revenir en haut de page
Offline Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Kev!ouk
Adjudant-Chef Raider
Adjudant-Chef Raider


Inscrit(e) le: 03 Déc 2006
Messages: 6109

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017, 23:28    Sujet du message: Répondre en citant

Perso je ne suis pas non plus pour la philosophie du "tant pis pour eux" de Mon'. Il faut d'abord apprendre à connaître la personne avant de savoir vraiment de quoi on peut rire avec elle, de quoi on peut parler, quelles sont les tabous ou les ouvertures vers l'intimité. Le harcèlement, c'est quelque chose d'extrêmement grave que les gens ont tendance à prendre à la légère alors que ça peut détruire des vies. C'est de la torture psychologique, littéralement.

Et oui Romy, j'ai bien vu ta partie de phrase t'inquiète ^^ Mais ce n'est pas parce qu'une personne est désobligeante qu'elle ne veut pas être gentille. Il y a des tas de différentes raisons qui peuvent entrer en ligne de compte : auto-défense, insécurité, ignorance, maladresse,...
_________________

Ma chaîne gaming !
Revenir en haut de page
Invisible Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les forums de Captain Alban - Index du Forum -> The Raider's Lounge Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 58, 59, 60, 61, 62  Suivante
Page 59 sur 62

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Votez pour le site !
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com